Six conseils aux exportateurs pour gérer la crise COVID-19

 Emmanuel Bisi Emmanuel Bisi
Auteur
6 avril 2022
Publié le 

Quels sont les 6 conseils aux exportateurs pour gérer la crise COVID-19 ? Depuis Janvier 2020, une épidémie de coronavirus « COVID-19 » s’est propagée de façon incontrôlable depuis la Chine. À l’échelle mondiale, les cas de contamination touchent 155 pays sur une zone étendue. Face à cette menace, les gouvernements ont pris des mesures de confinement radicales. Notamment, la fermeture de leurs frontières et le confinement de leurs populations pendant plusieurs semaines. La situation évolue de jours en jours et impacte la stabilité de l’économie mondiale ainsi que les entreprises. En effet, les exportateurs doivent  faire face et s’adapter à tous ces changements qui ne sont pas moindres afin d’assurer la pérennité de leurs affaires. Expandys vous propose dans cet article, 6 conseils aux exportateurs pour gérer la crise COVID-19.

expandys conseils exportateurs covid

1. Rédiger un plan de continuité

  • Créer un comité de crise avec vos ressources clés en y indiquant le rôle de chaque employé.
  • Adapter votre chaîne d’approvisionnement, envisager des solutions alternatives si nécessaire. 
  • Diversifier et limiter les risques en recherchant des marchés alternatifs pour vos produits/services. 
  • Repenser votre logistique et distribution qui vont être perturbées avec la situation de crise.
  • Assurer le stockage et l'entretien de vos machines/équipements/matières premières et produits finis.
  • Sauvegarder vos données importantes à l’étranger sur vos serveurs en France.

2. Maximiser votre communication 

  • En temps de crise, il est important de rassurer l’écosystème de votre entreprise et donc de maximiser la communication. 
  • Développer une communication plus active, factuelle et le plus transparente possible afin de rassurer vos partenaires et clients.
  • Utiliser davantage vos outils informatiques de vidéoconférence.
  • Contacter régulièrement vos employés et partager les informations nécessaires au travail à distance.
  • Informer rapidement vos employés en premier de tout changement relatif à votre entreprise. 

3. Se tenir informé des mesures de soutien

  • Les exportateurs doivent être informés de chaque changement les concernant à un niveau national et international.
  • Garder un oeil sur l’évolution des pays dans lesquels vous êtes établis en ce qui concerne les mesures sanitaires à entreprendre. 
  • Surveiller les mesures gouvernementales locales d’aide à la continuité des affaires.
  • Tenez vous au courant des aides disponibles dans les pays où se trouvent vos partenaires.
  • Réseau consulaire : appuyez-vous sur de nouveaux relais d’informations tels que les réseaux consulaires, qui vous permettront d’obtenir des informations plus précises sur l’évolution du Covid-19 via l'Ambassade/le Consulat.

4. Faire face aux chocs opérationnels

  • Il est conseillé de réaliser un prévisionnel d’activité en prenant en considération différents scénarios de perte d’activité. Il faut cibler les actions essentielles à engager pour maintenir les opérations quotidiennes de votre entreprise. 
  • Concernant vos fournisseurs : si l'un de vos fournisseurs fait défaut, de quelle façon trouverez-vous une alternative? 
  • Concernant vos clients : certains de vos clients présentent-ils un risque ? Risque de défaut de paiement ? Risque d'arrêt prématuré de votre contrat?
  • Concernant vos employés : en cas de maladie de vos employés, prévoyez des plans de remplacement.
  • Surveillez régulièrement votre trésorerie et établissez un prévisionnel de votre cashflow sur 3 à 6 mois.

5. Gérer les risques financiers

  • Adaptez-vous aux changements sur les marchés, y compris la demande, les prix et la volatilité des devises.
  • Testez votre fonds de roulement, car les flux de biens et de services sont interrompus, et envisagez tout soutien que vous pourriez offrir à vos fournisseurs.
  • Si nécessaire, construisez votre inventaire de manière sélective et tenez compte des exigences d’assurance en cas d’interruptions.
  • Réduisez vos coûts pour minimiser l’impact sur votre trésorerie.
  • Parlez à votre banque d’un soutien immédiat et du renforcement de la résilience face aux perturbations potentielles.

6. Opérer une coopération globale

  • La coopération globale est vitale sur le plan économique. Compte tenu de la nature du commerce international et des chaînes d’approvisionnements, la solidarité est l’élément clé pour les entreprises. 
  • En effet, l’ensemble de vos partenaires est touchés par la crise. Il est important d’instaurer une coopération commerciale et d'élaborer des plans d’actions communs pour faire face à la situation qu’impose le coronavirus.
  • Encouragez l’entraide lorsque l’un de vos partenaires est dans le besoin, notamment si l’un d'entre eux se trouve dans l'un des pays les plus touchés par le Covid-19.
  • Prenez des mesures de soutien sur les plans administratif, de production et d'envoi de matériel et d'équipement (par exemple : médicaux), ainsi que financier en mettant en oeuvre des plans de paiement ou d'autres procédés permettant à votre entreprise de réagir au mieux pendant la crise.

Au delà, de ces 6 conseils aux exportateurs pour gérer la crise COVID-19, Expandys et Globallians sont là pour vous soutenir.

Expandys et Globallians, à travers nos 400 collaborateurs, sommes mobilisées dans ce moment particulier pour vous assister au mieux pendant la crise. Nous vous proposons d’apporter notre aide avec des solutions concrètes en nous appuyant sur notre réseau de 26 bureaux à travers le monde, afin de minimiser l’impact et d’assurer la pérennité et la rentabilité de vos affaires pendant la crise. 

Voici quelques exemples de sujets sur lesquelles nous avons été sollicités ces dernières semaines:

  • Ma filiale en Pologne à des problèmes de trésorerie, existe-t-il des aides financières locales ?
  • Puis-je mettre en chômage partiel une partie de mon équipe au Royaume-uni ?
  • Comment préparer au mieux l’après-crise à Dubaï dans la perspective de l’Exposition universelle 2020 ?
  • Ma filiale en Allemagne a perdu 50% de son CA, quelles sont les options qui existent en termes d’hébergement et de solutions de gestion mutualisées afin de diminuer mes charges de fonctionnement rapidement ?
  • Comment puis-je réactiver ma distribution en Turquie alors que mon distributeur local a stoppé son activité ?
  • Mon directeur de filiale en Chine a été sévèrement atteint par le COVID-19 et je ne peux pas me rendre sur place pour signer des documents important. Est-ce qu’une personne de votre équipe peut devenir notre directeur resident ?
  • Comment assurer le suivi de mes fournisseurs au Vietnam alors que je ne peux plus me rendre dans leurs usines ?
  • Est-ce le bon moment pour étudier les opportunités d’acquisition en Australie, pour prendre des participation d’une entreprise dont la situation de trésorerie est tendue ou en situation de dépôt de bilan (distressed M&A) ?
  • Est-ce que je peux réaliser une étude de marché aux Etats-Unis pour avoir une cartographie précise des acteurs de mon secteur et anticiper comment la crise du COVID-19 risque de rebattre les cartes ?
  • Puis-je mettre en portage salarial des commerciaux en Inde pour éviter de supporter des coûts de gestion d’une filiale locale et ainsi avoir une structure agile durant cette crise ?
  • Est-ce qu’il est possible d’effectuer un recrutement au Canada lors de cette crise sanitaire ?
  • Quel est le point de situation de la crise en Russie alors que les médias européens ont peu d’information ?


    Parlez-nous de vos défis d’exportation post-COVID-19